• 25 juin 2020
  • brule
  • 0

Comme le corps, la mémoire s’entraîne !

Entretenir la forme physique fait désormais partie des premières préoccupation. C’est devenu un réflexe naturel chez l’homme. Régime alimentaire, activité sportive, tout est bon pour conserver un corps parfait et une santé parfaite. On peut voir en ligne des multitudes d’astuces pour garder la jeunesse du visage, du corps, de l’apparence, mais aussi pour entretenir la santé physique, les dents, les yeux, etc.  Voir en ligne.

On en arrive à oublier l’essentiel : notre mémoire. La baisse de la performance intellectuelle peut survenir assez tôt si la mémoire n’est pas bien entretenue. Le problème commence avec de petits oublis, qui deviennent de plus en plus fréquents et finissent par affecter la personnalité et le quotidien des seniors.

Faites travailler les neurones

La routine et les activités intellectuelles qui ne changent jamais et se répètent peuvent détruire la capacité du cerveau. Plus le cerveau est sollicité, plus ses performances augmentent. Le problème avec les actions répétitives, c’est que avec une seule action sollicitée, les autres nerfs du cerveau ramollissent. Similaire aux exercices physiques, seuls les muscles travaillés durcissent, les autres n’évoluent pas. Contrairement aux objets, le cerveau se renouvelle avec l’usage, il s’use seulement si on ne l’utilise pas.

Faites attention aux trous de mémoires

Les trous de mémoire sont plus fréquents chez les seniors. Il n’est cependant pas rare que cela arrive à des personnes plus jeunes et même à des adolescents. Leurs origines sont diverses et nombreuses. Troubles du sommeil, anxiété, surmenage, les hormones sont autant de facteurs qui peuvent entraîner les trous de mémoire. Prendre ces problèmes de mémoire à la légère peut être dangereux. Si les troubles de mémoires persistent, il est plus judicieux de consulter un spécialiste et d’effectuer des examens médicaux.

L’entretien de la mémoire, à court ou à long terme doit commencer très tôt, dès l’enfance. N’attendez surtout pas les premières défaillances pour exercer votre mémoire !